Fushimi Inari Taisha (des milliers de Torii) par un Japonais

        Comme son nom l’indique, il est voué au culte d’Inari, un dieu renard principalement protecteur des récoltes de céréales, mais aussi des fonderies, du commerce, et gardien des maisons. Il se situe dans le district de Fushimi-ku, quartier réputé pour son saké.     Il existe de nombreux sanctuaire consacré à cette divinité, mais celui-ci est considéré comme le principal, la maison-mère, Quant au choix de l’animal. il symbolise l’envoyé des dieux dans la mythologie japonaise. En effet, les renards mangeaient autrefois des insectes, ce qui permis aux récoltes d’être sauvées. Sa construction débute en 711 et, en 942, le sanctuaire est promu au plus haut … Lire la suite de Fushimi Inari Taisha (des milliers de Torii) par un Japonais