#ninnaji

Kyoto par un Japonais(articles)

UNESCO inscrit sur la liste du patrimoine mondial dix-sept temples (KYOTO)

    Bonjour, C’est Monsieur A.     Aujourd’hui je vais vous parler de UNESCO inscrit sur la liste du patrimoine mondial dix-sept (KYOTO)         Kamigamo-jinja     Le sanctuaiure de Kamigamo fut érigé en 678 aux environs de la rivière Kamo et porte le nom officiel de Wakeikazuchi. Il reste à ce jour l’une des plus anciennes structures shinto du Japon et l’un des 17 monuments historiques de l’ancienne Kyoto.     Shimogamo-jinja     SHIMOGAMO JINJA Shimogamo Jinja est l’un des plus anciens sanctuaires shinto du Japon et fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994.     Tō-ji En 796, l’Empereur Saga commanda…

Kyoto par un Japonais(articles)

Le temple Ninna (Ninna-ji)

Le temple Ninna s’est tout d’abord fait appeler Nishiyama Goganji. Il fut fondé par l‘Empereur Koko, cinquante-huitième de sa lignée, durant la période Heian. Après la mort de ce dernier, l’Empereur Uda entreprit d’achever sa construction dans la quatrième année de l’ère Ninna (888).     Après son abdication, l’Empereur Uda prêta serment en tant que moine et embrassa la religion Shingon. Depuis ce moment-là, ce temple est connu comme « Ancien palais impérial d’Omuro ». Il obtint ensuite le titre de « grand prêtre » jusqu’à la restauration de Meiji.     Le temple Ninnja-ji est à l’heure actuellement le coeur de l’école Omura, appartement à la secte Shinngon…