Articles en français(フランス語の記事)

Articles en français(フランス語の記事)

LE JARDIN SEC par un Japonais

    LE JARDIN SEC Les jardin secs, que l’on appelle « karesansui » dans leur langue d’origine, sont l’une des spécificités les plus belle et les plus uniques de tout le Japon. Mais qu’est-ce qu’un jardin sec ? Ce lieu est composé de sable, de roches et de graviers, mais d’aucun élément végétal, ce qui lui vaut ce nom.     Les graviers et le sable blanc représente la surface de l’eau. Quant aux motifs sur le sol, ils illustrent le coeur de la rivière. Jadis, on utilisait l’or pour désigner la beauté. Mais depuis l’apparition de ce type de jardins, la chose ne fut plus nécessaire. Le jardin sec est…

Articles en français(フランス語の記事)

Saiho-ji(Kyoto) par un Japonais

    Vous connaissez peut-être le Saihō-ji sous sa seconde appellation: Kokedera. Cela ne serait pas étonnant, tant ce surnom illustre à merveille ce qui fait la spécificité de l’endroit. En effet, les amateurs de langue japonaise auront certainement noté que ce terme pourrait se traduire par « le temple des mousses ». Voilà qui en explique la couleur verte omniprésente (pas moins de 120 espèces différente au total) et qui lui valut d’entrer au patrimoine mondial de l’Unesco. Et si cela ne convainc pas de sa réputation, sachez que Ashikaga Yoshimasa, le célèbre fondateur du temple d’argent dont vous pouvez trouver une description complète ici, s’en est inspiré pour sa création….

Articles en français(フランス語の記事)

Sanctuaire Imamiya(Kyoto) par un Japonais

    Hier, je suis allé à Imamiya-jinja 🇯🇵 ➡️https://t.co/HAlgU2uXgs pic.twitter.com/BR3GAqZxNO — ⛄️ Monsieur A 🇯🇵 KYOTO ⛄️ (@AguideMonsieur) December 25, 2019     Il y a environ 1 000 ans, le sanctuaire que nous connaissons de nos jours sous le non de Imamiya jinja a été bâti dans le but de protéger la population contre les maladies. La divinité garante de la santé, qui, paraît-il, vivait dans cette zone, a élu domicile entre ses murs. Ce bâtiment du fut nommé Imamiya, ce qui signifie nouveau sanctuaire.     Il est aujourd’hui célèbre pour son festival Yasurai, organisé pour la bonne santé et en l’honneur de la divinité locale de…

Articles en français(フランス語の記事)

Le musée Okura du saké de Gekkeikan

        -Sake Gekkeikan Le musée Okura du saké de Gekkeikan, de quoi s’agit-il ?   Le musée Okura du saké de Gekkeikan fut bâti par le brasseur Gekkeikan de manière à conserver la tradition et  véhiculer l’histoire de la brasserie de Fushimi, existant de longue date. Le lieu en lui-même est déjà symbolique. Il s’agit d’une cave de brasserie de l’époque Meiji (1868-1912) située sur les berges de la rivière Horikawa, non loin du chateau de Fushimi. Son ouverture en tant que musée après rénovation date de 1987. Ce qui fait que l’endroit est idéal depuis l’époque Muromachi (1336-1573) tient notamment du climat, de la qualité des nappes…

Articles en français(フランス語の記事)

Le saké japonais

        Le saviez-vous ? Le terme saké ne fait pas uniquement référence à cet alcool connu par les Occidentaux, mais bien à l’alcool de manière générale. En réalité, l’alcool du riz se désigne plutôt comme « NIHON SHU » .     Son arôme est très caractéristique avec un goût fruité et raffiné pour 14 et 19 degrés d’alcool. Il est en particulier apprécié l’été en guise de rafraichissement. En hiver, il est au contraire consommé chaud et permet de se relaxer.     Plus de 2 000 brasseries de saké japonais se tiennent sur l’Archipel et produisent plus de 10 000 marques différents. Chaque enseigne de saké japonais…

Articles en français(フランス語の記事)

Kasuga Taisha(Nara) par un Japonais

           Le Kasuga-taisha est un sanctuaire shinto situé à Nara. Bâti en 768, il fut, à l’exemple du Todai-ji détruit puis reconstruit plusieurs fois au cours de l’histoire. Cependant, certains chercheurs s’accordent à penser qu’il serait plus ancien que cela.         Le Sanctuaire lui-même, mais aussi la forêt de Kasugayama située à proximité figurent tous deux  au patrimoine mondial de l’UNESCO.  Pour y accéder, il est nécessaire de traverser  le parc de Nara où des cerfs se baladent en liberté. Pour vous y emmener, ce seront plus de 3000 lanternes originellement destinées à accompagner le dieu qui vous accompagneront.        …