Byōdō-in temple par un Japonais

Kyoto par un Japonais(articles)

 

 

Japon-kun
Aujourd’hui, on va parler du temple Byodo-in !

 

 

Avec ses 17 temples classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994, Kyoto détient incontestablement le record des endroits à visiter à tout prix. Aujourd’hui, je vais vous parler de l’un d’entre eux: Byodo-in.

 

 

 

Ce temple bouddhiste bâti par Fujiwara no Yorimichi en 1052 s’est approprié différents surnoms, dont les plus notables sont certainement le « temple aux 10 yens » et le « temple aux phénix » qui tire son nom des deux majestueuses créature perchées à son sommet. Vous le savez peut-être déjà, mais le phénix symbolise l’immortalité. Ce temple est donc considéré comme paradis pour les moines qui y résident. En ses murs, ils peuvent suspendre leur cycle de réincarnation.

Le temple est également connu pour ses glycines, particulièrement belles entre mai et juin.

 

 


sponsored link



 

 

En 1180 eut lieu la guerre de Genpei, ce qui eu pour conséquence la destruction des alentours à l’exception de Byodo-in qui fut le seul à en réchapper.

 

 

Les monuments originaux tels que les phénix et les 52 petits Bouddha sont soigneusement conservés dans l’enceinte du temple. Il est possible d’admirer les originaux à l’intérieur du temple et du musée, à la condition de quelques frais supplémentaires et d’une file assez longue.

 

 

 Les 28 petits Bouddha en question disposent chacun d’un instrument musical pour accompagner l’âme des défunts jusqu’au paradis.
Aux alentours de ce temple se trouve de plus un quartier où il est possible de déguster le thé Uji.

 

 

 

 

(Byōdō-in temple)

 

 

Tarif: 600yen(400yen moins de 18ans)
Overture: 8:30-17:30 (dernière entrée à 17h00)
Train: 15 minutes à pied de la Gare d’Uji (La ligne JR ou Keihan)

 

 

 

 

⛩Sentez-vous l’ambiance de Kyoto⛩


 

 

 

 

 

 

Coup d’oeil sur mes activités et le prix

Guide francophone à Kyoto