Kiyomizu-dera par un Japonais

Articles en français(フランス語の記事)

 

 

Fait rare, le Kiyomizu-dera date effectivement de 778, mais ses fondation sont en réalité de 1633. Il doit son nom à une chute d’eau provenant des collines de kiyoi mizu, que l’on pourrait traduire par « eau pure”.

 

 

Son entrée est gardée par deux Shishi, nom que l’on donne aux lions gardiens chinois que l’on croyait détenteurs de pouvoirs protecteurs. Ils sont pratiquement toujours représentés en couple. Ici, tous deux sont représentés la gueule ouverte en signe d’infinité (traditionnellement, l’ouverture désigne le début et la fermeture, la fin)

 

 

 

 

Sa structure est unique en son genre à bien des égards. D’un point de vue architectural tout d’abord, il s’agit d’une plateforme, soutenue par des centaines de piliers, située dans la colline et offrant donc une vue splendide sur Kyoto qui suscite l’enthousiasme des touristes comme des habitants de Kyoto. On y trouve également une pagode à trois étages. Ensuite, du point de vue philosophique, il faut savoir que le lieu renferme à la fois les culte bouddhiste et shintoïsme.

 

 

Au final, que peut-on retenir de Kiyomizu-dera et à quoi doit-il sa popularité auprès des touristes ?

 

 

D’un point de vue architectural tout d’abord, il s’agit d’une plateforme, soutenue par des centaines de piliers, située dans la colline et offrant donc une vue splendide sur Kyoto. Le cadre est donc purement et simplement l’un des plus beau et uniques que Kyoto a à offrir.

 

 

Sa position géographique présente aussi de multiples avantages. Aux alentours de 18 heures, vous pourrez y observer un magnifique coucher de soleil et le lieu se trouve à proximité de Gion, l’un des autres points d’interêt les plus célèbres de Kyoto, voire du Japon. Tous les ingrédients sont donc réunis pour une visite inoubliable.

 

 

Enfin, il s’agit d’un lieu immanquable pour les couples puisque le sanctuaire est connu pour ce que l’on nomme « En-musubi ». Il s’agit de parcourir un chemin les yeux fermé et dont la réussite de cette épreuve vous octroiera le bonheur amoureux.

 

 

 

 

Attention !!

Tous les 50 ans, il y a les grands travaux. Kiyomizu-dera est en travaux jusqu’à l’année prochaine. Mais, on peut bien sur y entrer et c’est overt jusqu’à 18:30, qui est parfait pour voir le soleil couchant.

 

 

Fermeture :
généralement à 18h
parfois 18h30 en été
17h30 avant les nocturnes
(Ouvre tous les jours à 6h)

 

Tarif:
400yen(3 euros)

Bus:
100 ou 206 de la gare Kyoto(230 yen(1,5euros))

 

 

(Kiyomizu-dera)

 

 
📸Sentez-vous l’ambiance de Kyoto⛩

 

 

Coup d’oeil sur mes activités et le prix

Guide francophone à Kyoto