Heian-jingū par un Japonais

Articles en français(フランス語の記事)
Japon-kun
Aujourd’hui on va parler du Heian-jingū !

 

 

Le Heian-jingū est classé bien culturel important du Japon. Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, sa construction est récente parmi les temples de Kyoto. En effet, c’est en 1895 que l’Empereur Kanmu demanda à ce qu’il soit bâti, afin d’encourager les habitants de Kyoto après la délocalisation de la capitale vers Tokyo. Mais aussi, pour célébrer les 1100 ans de la délocalisation de Nagaokakyo.

 

 

 

 

Cette demande ayant été formulée après la guerre sino-japonaise, les moyens étaient évidement modeste. Pour cette raison, il ne constitue que cinq huitième du projet initial. Le peuple y a d’ailleurs grandement contribué financièrement, ce qui explique en partir pourquoi les citoyens lui vouent une telle affection. Depuis ce jour, il s’érige comme le symbole d’espoir et d’enthousiasme de chacun, et prodigue son énergie à tous les habitants de Kyoto.

 

 

Et pourtant, ce grand torii de vingt-quatre mètres dressé pour vous accueillir vous impressionnera certainement tant il est majestueux.

 

 

Sa largeur est de dix-huit mètres, sa longueur de 33 mètre et il occupe une superficie de 33 000 mètres carrés.

 

 

 

 

 

 

(Heian-jingū)

 

 

Tarif : Gratuit dans la première enceinte
Bus: 100 de la gare de Kyoto jusqu’à « Kyoto kaikan Bijutsukan-mae »
Ouverture: 6:00-17:00

 

 

 

 

📸Sentez-vous l’ambiance de Kyoto⛩

 

 

 

 

Coup d’oeil sur mes activités et le prix

Guide francophone à Kyoto