Miho Museum

Kyoto par un Japonais(articles)

 

 

Au coeur de la montagne Shigaraki, outre son exceptionnelle nature abondante, se trouve le désormais célèbre « Miho Museum ». Ce qui fait sa plus grande spécificité ? Avoir été pensé de toute pièce par le célèbre architecte américano-chinois, I.M. Pei. Si ce nom ne vous dit toujours rien, sachez qu’il n’est autre que le génial créateur de la pyramide du Louvre.

 

 

 

Pour ce projet de taille, il s’est notamment inspiré d’un ouvrage du poète Tao Yuanming, que l’on appelle le Taohua Yuan Ji (Le printemps des fleurs de pêcher).

 

 

Y accéder est déjà en soi toute une aventure: de la passerelle qu’enlacent les cerisiers au pont suspendu, en passant par le tunnel menant à l’entrée, la beauté des lieux vous éblouira sans nul doute. Seul l’hiver impose ses restrictions, puisque la montagne se trouve malheureusement couverte de neige.

 

 

Cette véritable traversée prenant de sept à huit minutes, une voiture électrique se chargera, si vous le désirez, de vous mener directement au hall d’exposition. De manière à préserver l’environnement et la beauté naturelle de l’endroit, plus des trois-quart du bâtiment se situent en réalité sous terre.

 

 

Mais le musée ne se résume pas à son splendide entourage, il possède également diverses collections inestimables (on raconte qu’elles ont nécessité des milliards de yens) provenant de Grèce, Rome, Moyen-Orient, Chine ou encore Japon. En somme, l’une des plus importantes collections de musée d’art privé du Japon.

 

 

« Il m’est d’avis que vous pouvez apercevoir une tentative très conscience de ma part afin de rendre la silhouette du bâtiment en adéquation avec le paysage naturel.”  I. M. Pei

 

 

 

 

 

 

 

Miho Museum

Site officiel: MIHO MUSEUM Adresse: 〒 529-1814 Shigaraki cho Préfecture de Shiga 300 Numéro de téléphone: 0748-82-3411 Heures d’ouverture: de 10h00 à 17h00 (ouverture jusqu’à 16h00) Fermé le lundi Entrée: 1,100 yens

 

 

Coup d’oeil sur mes activités et le prix

Guide francophone à Kyoto